Arles s’intègre telle une île au sein d’espaces naturels exceptionnels : les berges du Rhône, l’aride plaine de la Crau, la Camargue sauvage et les Alpilles. La cité fut autrefois métropole de la Gaule romaine puis symbole d’un passé chrétien rayonnant comme en témoignent encore les arènes et les Alyscamps (nécropole), le théâtre antique ou les thermes de Constantin.

Arles est aujourd’hui la porte de la Camargue, patrie des gitans et rendez-vous de gardians avec leurs férias et les corridas qui se déroulent dans ces mêmes arènes (12.000 spectateurs) qui abritaient les jeux romains au 1er siècle. Ville de fête, d’histoire et de culture, Arles n’a jamais cessé d’attirer les artistes, Van Gogh y séjourna avec son ami Gauguin. Picasso, amateur de corridas, y consacra  2 peintures et 57 dessins… Les monuments romains d’Arles sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.